Accueil > Le Théâtre > Archive > Saison 2016-2017 > LE BÉBÉ TOMBÉ DU TRAIN

LE BÉBÉ TOMBÉ DU TRAIN

mardi 27 septembre 2016, par Théâtre de l’Écluse

16h30

Sur fond de la grande Histoire, l’incroyable métamorphose d’un vieil homme causée par la découverte d’un bébé dans son jardin.

Un peu après le passage du train, Anatole est sorti, comme chaque jour, pour faire le tour du jardin, biner, sarcler, enfin tout son travail, quoi, comme chaque jour. Et là, il s’est juste dit ça : « Tiens, l’herbe bouge… » Ce qui lui a attiré l’oeil, tout à coup, c’est qu’il a eu l’impression que dans l’herbe, là-bas, tout près du mur, ça rampait… Et si ça rampait, ça pouvait être un serpent, et alors là, c’était plus embêtant, fallait voir ça de plus près. Il s’est approché, prudemment, un bâton à la main, prêt à frapper s’il le fallait. Mais ce qu’il a vu l’a arrêté net.

Porter à la scène le récit de Jo Hoestlandt, c’est se placer dans les pas de tous ceux qui témoignent d’histoires vraies (ou qui inventent) par nécessité de raconter la grande Histoire. Le bébé tombé du train évoque 4 ou 5 années de la vie d’un vieil homme bouleversé dans son quotidien par l’incroyable venue au monde d’un bébé. Mais, pour Anatole, le vieil homme, le monde est réduit à son potager. Cet ilot bucolique, perdu au milieu d’un continent déchiré par la seconde guerre mondiale, devient le lieu d’une nouvelle vie où d’incroyables évènements surviennent.

Site web de la compagnie